menu Menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background

Musique

Danse

Samedi détente

Danse musique / France - Rwanda

02.12

ticket


Durée 1h environ 

 

Renseignements au 05.55.24.62.22

 

Placement libre 


Dorothée Munyaneza / Compagnie Kadidi

 

CREATION / Lauréat 2014 Fonds SACD Musique de scène

 

Vu aux Treize Arches en 2014  Dorothée Munyaneza et Nadia Beugré dans Baron samedi d'Alain Buffard

 

PLACEMENT LIBRE

Une ode dansée pour que l’oubli n’ait pas de prise sur l’histoire, jamais

 

Au Rwanda, Samedi Détente était une émission radiophonique pendant laquelle on écoutait des musiques venues d’ailleurs. On dansait, on chantait, on les apprenait par cœur... Un vrai rituel.

Il m’arrive parfois d’entendre des chansons qui passaient durant cette émission et tout me revient, je revis la musique et mon corps se met à bouger, mais la plupart des amis ou membres de ma famille avec qui je dansais sont morts. 

 

Pour la 20e commémoration du génocide rwandais, Dorothée Munyaneza, qui allait avoir 12 ans à l’époque, crée un nouveau Samedi Détente avec Alain Mahé, ses cailloux sonores et ses ordinateurs, des sons d’archives, de dédicaces, de musique des années 90, et des compositions originales.

 

Pour redonner vie aux disparus par la parole, la danse et le chant. Une ode dansée pour que l’oubli n’ait pas de prise sur l’histoire, jamais.

 

Originaire du Rwanda où elle a passé son enfance, aujourd’hui de nationalité britannique et vivant à Marseille, Dorothée Munyaneza est une jeune chanteuse danseuse avide de rencontres qui s’accomplit au travers de projets musicaux personnels et de participations régulières dans des spectacles de danse contemporaine. Sa recherche artistique puise dans la diversité de son héritage culturel mais surtout dans son appétit de rencontres.

Dorothée Munyaneza
Dorothée Munyaneza travaille avec d’autres artistes et chorégraphes comme Nan Goldin, Mark Tompkins, Robyn Orlin, Alain Buffard et Rachid Ouramdane, mêle musique afro-folk, danse et textes de Woody Guthrie avec Seb Martel et s’aventure entre danse, poésie et musique expérimentale avec Alain Mahé, Jean-François Pauvros et le chorégraphe Ko Murobushi.

 

En 2013 Dorothée Munyaneza crée sa compagnie, Compagnie Kadidi, pour produire ses propres pièces, et Samedi Détente est sa première pièce en tant que chorégraphe.