menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© DR

Barbara Métais-Chastanier

autrice, dramaturge et maîtresse de conférence



 

En parallèle d’une carrière d’universitaire, Barbara Métais-Chastanier mène une activité d’autrice, de dramaturge et d’assistante à la mise en scène. Elle a collaboré ces dernières années avec Gwenaël Morin (Théâtre Permanent - Lyon), Noëlle Renaude (Accidents), Céline Massol (Le Regard du spectateur, Le Temps Lyapunov) et Keti Irubetagoyena qui a mis en scène quatre de ses pièces.

 

Ses textes ont fait l’objet de lectures, de mises en espace ou de mises en scène dans différents cadres (Théâtre de l’Élysée, Théâtre Kantor - Lyon, Le Centquatre-Paris, Festival Impatience, Théâtre Ouvert - Paris...). Elle a dirigé de nombreux stages et ateliers d’écriture et de mise en scène (ENS de Lyon, Comédie de Saint-Étienne, CCN de Montpellier, CRR de Toulouse).

En 2015, elle collabore avec Olivier Coulon-Jablonka et Camille Plagnet sur Pièce d’actualité n° 3 : 81, avenue Victor Hugo présentée à La Commune - Aubervilliers, au festival In d’Avignon 2015 et au festival d’Automne 2016. Elle tire de cette expérience le récit Chronique des invisibles qui paraît aux éditions du Passager clandestin en mai 2017.

 

Elle a travaillé récemment aux côtés des metteuses en scène Keti Irubetagoyena et Marie Lamachère à l’écriture des pièces La Femme® n’existe pas et Nous qui habitons vos ruines. Corédactrice en chef de la revue Agôn, elle est également maîtresse de conférence en littérature française contemporaine au Centre universitaire J.- F. Champollion. Barbara Métais-Chastanier proposera chaque mois un cycle de tribunes, des ateliers d’écriture et de lecture à voix haute ouverts à tous. La Femme® n’existe pas et Nous qui habitons vos ruines seront présentés cette saison. Elle compose, dans le cadre du temps fort de lancement de saison et d’inauguration de la Scène nationale, une nuit ouverte au Théâtre de Brive, le vendredi 12 octobre de 20h à 8h, sur le thème de la nuit.

-

Les tribunes

Pensées en dialogue avec la programmation, ces rencontres nous invitent à penser, interroger ou mettre en critique le monde dans lequel nous vivons. Les regards singuliers de chacun de nos invités nous permettront de continuer à faire résonner les questions soulevées par les différents spectacles présentés cette saison.

 

Destiné à toutes et tous, qu’elles ou ils soient amoureux ou non du théâtre, le pratiquent ou ne le fréquentent pas, ce cycle de débats permettra de mettre en partage les questions qui agitent notre époque, et permettra d’interroger du même coup la place qu’occupe le théâtre aujourd’hui. Au cours de ces rendez-vous réguliers, nous chercherons avec nos invité.e.s à déplier cet endroit d’où le théâtre pense le monde et le réfléchit : en quoi sommes-nous prêts à croire ? Est-on dément lorsqu’on agit de façon démente dans une société démente ?

 

Comment vivre une vie juste dans un monde qui ne l’est pas ? Voilà quelques-unes des interrogations qui guideront nos rencontres au cours de cette année.