menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background

Apéro-Conversation

Habiter : comment désurbaniser la terre ?


Apéro-conversation avec Guillaume Faburel

Autour d'un verre, discussion pensée et animée par Barbara Métais-Chastanier

Nous sommes aujourd'hui confrontés à une expansion urbaine incessante et à l’accélération des flux et de nos rythmes de vie. Cette transformation des villes génère de l'exclusion économique, de la ségrégation spatiale et de la souffrance sociale, tout en alimentant la crise environnementale. Au point que les grandes villes inspirent aujourd’hui un rejet croissant qui se traduit par une multitude de résistances ordinaires. Ces initiatives de réinvention et d'alternative nous disent qu'on peut inventer d'autres vies, au service du vivant, de ses lieux et de ses rythmes. Si « changer de ville pour changer la vie » était le slogan situationniste dans les années 70, ne faudrait-il pas aujourd'hui « changer de vie en rompant avec la ville ». En compagnie de Guillaume Faburel, cette sixième tribune sera l'occasion de réfléchir à nos modes de vie dans la ville, celle-ci sera pensée en dialogue avec la résidence de la compagnie Interstice et avec le stage de théâtre organisé au Théâtre de la Grange.

 

Guillaume Faburel est professeur à l'Université Lyon 2 et à Sciences Po Lyon. Ses travaux portent notamment sur les biopouvoirs urbains, la justice environnementale et spatiale, et sur les formes d’activismes et d’alternatives socio-écologiques à la métropolisation.

Les Métropoles Barbares - Démondialiser la ville, désurbaniser la terre est son dernier ouvrage. Il est paru au Passager clandestin en mai 2018 et a reçu le prix du livre de la Fondation de l'Ecologie Politique.