menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© Olivier Hoffschir

Musique

POST K

« On sautille sur place ! Le titre de l’album, POST K, se réfère à l’après-ouragan Katrina qui ravagea la Nouvelle-Orléans il y a dix ans. S’il me semble logique d’improviser comme de regarder notre univers avec des yeux neufs, ce quartet virtuose accouche d’une musique populaire inventive qui fait plaisir à tous les sens. » Jean-Jacques Birgé, Médiapart

De Jelly Roll Morton à Louis Armstrong, POST K célèbre avec maestria le jazz de la Nouvelle-Orléans des années 20-30.


Aussi brillants qu’éclectiques, quatre prodiges de la scène jazz hexagonale y interprètent le répertoire des pianistes de « stride » (Art Tatum, Fats Waller, Earl Hines…) dont ils tirent des particularités de jeu qu’ils appliquent avec un regard contemporain dans l’écriture comme dans l’improvisation. Également influencé par le free jazz des années 60-70 et par la musique improvisée européenne, ce quartet délivre une musique populaire, à la fois riche et savamment déstructurée, à l’image des premiers enregistrements de jazz.