background
© Thomas Métais

Apéro-Conversation

Comment penser la catastrophe écologique ? Ce que les mégafeux disent de la forêt


Tribune #5 avec Joëlle Zask

Cette tribune prendra la forme d'une visio-conférence animée par Barbara Métais-Chastanier.
Pour y assister merci de vous inscrire ici.
Un lien de connexion vous sera envoyé ultérieurement.

« L’industrie forestière et les grands feux de forêts forment ainsi un couple inséparable : l’appauvrissement de la biodiversité que la première provoque prépare le terrain pour les seconds qui, en raison de leur intensité, perdent leur effet potentiellement bénéfique dans le maintien de la biodiversité. » Joëlle Zask - Quand la forêt brûle.


 


Depuis une dizaine d’années, un peu partout sur la planète, nous sommes confrontés à des feux d’une ampleur et d’une intensité sans précédent. Appelés « mégafeux », ces phénomènes nouveaux questionnent nos usages de la forêt. Comment penser la disparition de l’étendue d’un terrain de foot de forêt par seconde ? Devenue aujourd’hui plantation ou désert boisé, reléguée à des perspectives d’exploitation industrielle ou de mythification, la forêt souffre aujourd’hui de malforestation et ces feux qui les détruisent en sont le douloureux symptôme. Si une part de notre humanité brûle avec la forêt, cette disparition nous invite aussi à nous penser partie prenante de la forêt. Poursuivant sa réflexion sur les relations entre les hommes et leur environnement, la philosophe Joëlle Zask propose avec son dernier ouvrage Zoocities, d’imaginer des villes co-pensées et co-construites avec les animaux sauvages.

Joëlle Zask est une philosophe française, spécialiste de philosophie politique et du pragmatisme, maître de conférences HDR à l'Université de Provence. Traductrice de John Dewey, elle a publié plusieurs ouvrages qui questionnent les formes démocratiques de la participation. Elle travaille par ailleurs sur les enjeux politiques des pratiques artistiques contemporaines ainsi que sur les questions liées à la crise écologique. Elle est notamment l’autrice de Quand la forêt brûle. Penser la nouvelle catastrophe écologique (Premier Parallèle, 2019), Quand la place devient publique (Le Bord de l'eau, 2018), La démocratie aux champs (La Découverte, 2016), Participer : essai sur les formes démocratiques de la participation (Le Bord de l’eau, 2011) et Zoocities – Des animaux sauvages dans la ville (Premier Parallèle, 2020).