menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© Delphine Perrin

Théâtre

Jeune Public

Waynak


Annabelle Sergent - Compagnie Loba

Deux adolescents que tout sépare se retrouvent sur un ponton de bois, au bord du monde. Il y a Lili, née sur le sol français, et Naji, qui a bravé les océans pour fuir un pays en guerre. Comment comprendre la réalité de l’autre ? Est-ce possible ?

 

« Il parlait de marcher, je pensais promenade.

Il parlait de bateau, je pensais croisière.

Il parlait de la mer et moi, je pensais crème solaire, maillot de bain, bouée. »

 

Après dix ans de variations autour du conte, Annabelle Sergent s’empare du réel pour inventer une fable moderne sur la fraternité et l’altérité. Le premier volet d’un diptyque sur le thème de « à quoi rêvent les enfants en temps de guerre. »
Si le texte sonne si juste, c’est qu’il est nourri de récits d’enfants primo-arrivants. L’écriture, sobre, tendue, trimballe ce qu’il faut de décalages pour déclencher les rires. Autour de la mémoire fragmentaire de Naji, Lili devient petit à petit poreuse à l’histoire dramatique qu’il porte. Malgré les incompréhensions, malgré le regard distordu par le point de vue occidental, Waynak accomplit ce chemin de la transformation de soi. Pour mieux accueillir l’autre.

Dans la presse :

Waynak, une création très réussie de la compagnie Loba
Ouest France - 26 mai 2018

 

Waynak
Ecrite à deux mains, la pièce aborde le drame et la solitude des migrants, faisant echo à l'actualité.
Théâtre(s) - Delphine Perrin - été 2018