menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© Nicolas Lelièvre

Performance chorégraphique

Floe


Repli sous la Halle G.Brassens

Éperon rocheux ou banquise à la dérive, Floe s’offre au regard de manière simple et directe, prolonge l’horizon d’un paysage…

 

 

En géologie, un « floe » est une plaque détachée de la banquise. "Floe", c’est la rencontre entre un artiste circassien, Jean-Baptiste André et un architecte-plasticien, Vincent Lamouroux.


Un homme se retrouve en prise avec un étonnant relief blanc, qu’il doit, pour son propre salut, traverser. L’exploration de cette terra incognita esquisse une dramaturgie, une poétique de l’action pure. Son parcours sur les reliefs de la sculpture est fait de chutes, d’ascensions, d’attentes, de glissades, de sauts qui défient les lois de la gravité.


Une traversée onirique qui constitue une étonnante performance, créant du décalage entre ce qui s’expose et ce qui se propose : un territoire étrange, comme surgit de nulle part, sur lequel progresse un homme.