background
© Marion Siefert

Théâtre

Création

_jeanne_ dark_


Marion Siéfert - La Commune d’Aubervilliers - centre dramatique national

Un choc puissant, d’une inventivité folle porté par la performance hors-norme d’Helena de Laurens.

_Jeanne_dark_ a reçu le prix Numérique du Syndicat professionnel de la Critique de Théâtre, de Musique et de Danse avec une mention spéciale

_jeanne_dark_, c’est le pseudo Instagram que s’est choisi Jeanne, une adolescente de 16 ans issue d’une famille catholique, qui vit dans une banlieue pavillonnaire d’Orléans. Depuis quelques mois, elle subit les railleries de ses camarades sur sa virginité. Un soir, alors qu’elle est seule dans sa chambre, elle décide de ne plus se taire et prend la parole en live sur Instagram.

Face au miroir que lui tend son smartphone, Jeanne sort de son silence, s’expose, se raconte et reprend le contrôle sur son image. Très vite, sa prise de parole d’abord timide et honteuse se transforme en un récit effréné, dans lequel elle se met en scène et joue tour à tour les personnes qui composent son monde. Au fil de cette valse de personnages, de masques et de filtres Instagram, c’est une autre Jeanne qui prend forme sous nos yeux, une Jeanne qui donne libre cours à ses fantasmes, une adolescente qui, enfermée dans sa chambre, fait voler son identité en éclats et se métamorphose. À la fois filmeuse et filmée, Helena de Laurens créé avec la caméra du téléphone un corps hors-normes, iconique et fantastique, et fait pleinement exister ce personnage plein de bruit et de fureur.

 

Dans la presse : 

"Le dispositif est double voire triple. Dans la salle, les spectateurs voient l’actrice évoluer sur l’espace blanc. Sur les côté des captures d’écrans égrènent les messages de ceux qui suivent le spectacle sur Instagram et commentent. Il arrive à l’actrice d’intégrer dans son jeu certains commentaires. "Je veux que le spectateurs puissent expérimenter au théâtre cette présence particulière, de quelqu’un absorbé dans sa propre image. Et inversement, que le spectateurs d’Instagram vivent un type de spectacle, à ma connaissance inédit : une continuité d’1h30 en direct, conçue spécialement pour Instagram" dit Marion Siéfert. Pari doublement réussi."
Jean-Pierre Thibaudat - Médiapart - 9/10/2020

"La performance est longue et l’on a envie qu’elle ne s’arrête jamais, celle d’Helena de Laurens n’en est que plus remarquable. Sans cesse l’esprit saute d’une réflexion à l’autre tant cette forme par son audace et son originalité ouvre de portes. Si son modèle moyenâgeux entendait des voix, le spectacle de Marion Siefert lui en ouvre de multiples. L’avenir est là, sans nul doute. "
Eric Demey - ScèneWeb - 13/11/2020

"Magnifiquement porté par Helena de Laurens, le seul-en-scène de Marion Siéfert est diffusé en live sur Instagram, les commentaires s’affichant sur la scène."
Anne Diatkine - Libération - 5/10/2020