background
© Brigitte Enguerrand

Théâtre

Une des dernières soirées de carnaval


Clément Hervieu-Léger - théâtre Bouffes du Nord

Un Goldoni virevoletant, festif porté par une remarquable direction d'acteur.

Dans le salon de Zamaria, riche tisserand vénitien, la dernière fête avant la fin du carnaval se doit d’être merveilleuse. On rit, on joue aux cartes, on dîne, on danse. Mais sous l’apparente légèreté se nouent des amours, s’envisagent des exils et de grands adieux.

Carlo Goldoni écrit cette pièce en 1762, peu avant son départ pour Paris, alors que Venise l’a déçu. Peu jouée, elle est pourtant l’une des plus audacieuses dans sa façon de tourner le dos à la commedia dell’arte et d’inventer un théâtre plus social, intime, qui annonce déjà Tchekhov.

En décor et costumes d’époque, la version de Clément Hervieu-Léger virevolte, à la fois sensuelle et joueuse, musicale et dansante. Chaque comédien – et ils sont quatorze au plateau ! – y joue en osmose avec le groupe, sans que jamais l’un prenne plus la lumière que l’autre. Cette formidable leçon d’amour, de jeunesse et d’hospitalité s’achève dans un bal tourbillonnant. Avec ce Goldoni, le théâtre est définitivement une fête !

 


Clément Hervieu-Léger a reçu le Grand prix du théâtre du Syndicat de la critique 2020 pour Une des dernières soirées de carnaval

Dans la presse :

 

« Clément Hervieu-Léger couronné par la critique
Malgré ce vide de plusieurs mois (lié au COVID-19), la saison n'a pas été vaine. Le palmarès du 57e Prix de la critique en témoigne. Côté théâtre, le grand prix revient à Une des dernières soirées de carnaval de Goldoni , mis en scène par Clément Hervieu-Léger aux Bouffes du Nord. Le jeune sociétaire du Français est récompensé pour son ode miraculeuse au théâtre et à la fête, portée par une direction d'acteur et un sens du mouvement remarquables. »
LES ECHOS – 22 juin 2020 – Philippe Chevilley


«[…] Voilà une soirée qui fait du bien ! Oui, il est possible de vivre en société en bonne intelligence, oui, les inévitables conflits de désirs et d’intérêts peuvent se régler par la discussion rationnelle et les concessions mutuelles ; ce n’est pas qu’un doux rêve. » LE CARNARD ENCHAINÉ – 20 novembre 2019 – Jean-Luc Poquet


« L'air de rien, Une des dernières soirées de Carnaval mise en scène par Clément Hervieu-Léger aux Bouffes du Nord s'avère un des spectacles les plus réjouissants de l'automne. » LES ECHOS – 13 novembre 2019 – Philippe Chevilley