menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© Stéphane Delavoye

Musique

Alexandre Kantorow


Concert piano

En 2019, il reçoit le Prix de la Critique : « Révélation Musicale de l’année ». En 2020, il remporte deux Victoires de la Musique Classique : enregistrement de l’année (Saint Saëns concertos n°3, 4 et 5) et soliste instrumental de l’année. Pour Alain Cochard : "Un grand est né !"

Le monde du piano classique envoie régulièrement sur orbite de très jeunes prodiges. Alexandre Kantorow en fait partie, dont la jeune carrière a commencé bien avant sa majorité : invité des Folles Journées de Nantes à 16 ans, de la Philharmonie de Paris à 17, il passe dans la catégorie des « ovnis » lorsqu’il remporte, à 22 ans, le très prestigieux Concours Tchaïkovski à Moscou. Une première pour un musicien français ! Rebaptisé le « tsar français du piano », avec son style délié unique, mélange de concentration et de décontraction, il croule sous les invitations et les prix – on se contentera ici de mentionner deux Victoires de la musique classique en 2020. Sa discographie n’a rien à envier au succès de ses récitals : son premier enregistrement solo À la russe et, dernièrement, son Saint-Saëns (Concertos n°3, 4 et 5), ont été ovationnés par la critique. Qu’ajouter de plus, sinon vous conseiller de venir l’écouter… pour de vrai !

Dans la presse : 

"Alexandre Kantorow, le tsar français du piano" PARIS MATCH - 22 février 2020 - Virginie Le Guay

"Alexandre Kantorow n’a pas attendu sa victoire au Concours Tchaïkovski pour commencer une carrière saluée d’emblée comme très prometteuse" LE MONDE - 29 juin 2019 - Marie-Aude Roux