menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© DR

Théâtre

Banquet Capital


Sylvain Creuzevault - Cie Le Singe

Une grande aventure théâtrale servie par le formidable talent des treize acteurs improvisateurs !
 

Nous sommes le 13 mai 1848 à Paris, rue Transnonain, dans le Club des Amis du Peuple ouvert par Vincent-François Raspail après la Révolution de février. Les personnages reviennent de la première manifestation organisée depuis le 4 mai : ce jour-là, la nouvelle Assemblée constituante française, élue au suffrage direct masculin le 23 avril précédent, avait proclamé la Deuxième République.

Pour la première fois dans l’histoire des formes sociales, 9 millions d’hommes avaient été appelés à un scrutin de liste – jusque-là, en France, les élections du corps législatif étaient organisées au cens, un seuil d’imposition conditionnant le droit de vote et l’éligibilité des citoyens. Depuis février et le renversement de la monarchie de Juillet de Louis-Philippe, le peuple parisien veillait à ne pas se voir confisquer le mouvement révolutionnaire au cours duquel la question sociale du travail avait surgi dans la sphère politique.

La scène se tient avant le déchirement social qui se traduira en juin par la guerre civile dans les rues de Paris.

 

 


Dans la presse :

Avec Banquet capital, Syvlain Creuzevault et sa bande offrent une réjouissante fête du sens et des sens qui remet le couvert avec la scène centrale de l’inoubliable Le Capital et son singe.

Médiapart - Jean-Pierre Thibaudat - 17 juin 2019