menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© DR

Théâtre

Banquet Capital


Sylvain Creuzevault - Cie Le Singe

Une grande aventure théâtrale servie par le formidable talent des treize acteurs improvisateurs !
 

« Ce sont des républicains révolutionnaires qui reviennent d’une manifestation dont ils ne savent pas trop quoi penser. Est-ce que ça s’est bien passé ? On hésite, on n’est pas d’accord. On est le 13 mai 1848, à Paris. La nouvelle assemblée constituante a été élue (celle de la Deuxième République française, 1848-1851), et dès son ouverture, elle se révèle trop conservatrice pour les clubs révolutionnaires parisiens. Ils ne veulent pas se faire confisquer la révolution, celle de février 1848, qui n’aurait pas pu se faire sans eux. Alors ils réfléchissent aux tactiques à mettre en oeuvre pour augmenter le rapport de forces entre eux et la nouvelle assemblée. Comment faire ? De grandes figures révolutionnaires, intellectuelles, et politiques sont là : Blanqui, Raspail, Albert, Barbès, Baudelaire côté insurgés. Lamartine, Tocqueville, Victor Hugo côté Assemblée nationale… Et un invité surprise : Karl Marx et son texte archi méconnu : Le Capital. »

Sylvain Creuzevault

 

 

Chaque représentation est suivie d’un repas partagé, n’oubliez pas d’apporter votre spécialité !

 


Dans la presse :

Avec Banquet capital, Syvlain Creuzevault et sa bande offrent une réjouissante fête du sens et des sens qui remet le couvert avec la scène centrale de l’inoubliable Le Capital et son singe.

Médiapart - Jean-Pierre Thibaudat - 17 juin 2019