background
© Bar'Óc

Musique

Bar’Òc, lo viatge d’amor


Gli Incogniti - La Manufacture verbale

Une véritable déclaration d’amour à la musique.

Non, la musique baroque n’est pas figée dans le marbre, ni contenue dans un unique cadre d’interprétation qui serait sérieux, révérencieux. Elle vit, elle voyage, elle rebondit, elle s’étoffe encore et toujours et c’est ce que nous prouve ce beau projet libre et fantaisiste, Lo viatge d’amor. Réunion inédite du célèbre ensemble baroque d’Amandine Beyer, Gli Incogniti, et des tchatcheurs vocalistes de la Manufacture verbale portés par Jakes Aymonino, ce Bar’Òc redonne un souffle collectif au répertoire européen des XVIIe et XVIIIe siècles. La langue des poètes occitans croise les chants d’amour indiens ou les traditions limousines. Monteverdi, Bach et Pachelbel ressortent ragaillardis de cette confrontation à l’oralité ! Sur scène, ces croisements résonnent de vitalité et du plaisir de jouer ensemble, dans une véritable déclaration d’amour à la musique.