menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© Géraldine Aresteanu

Arts de la piste

Celui qui tombe


Yoann Bourgeois - CCN2 - Centre chorégraphique national de Grenoble

Chef-d'oeuvre hors-norme de Yoann Bourgeois d'une poésie et d'une puissance rare !

Depuis sa création en 2014, Celui qui tombe n’a cessé de tourner dans le monde entier, captivant le public par sa faculté à déjouer les règles de la gravité et du corps collectif. Au centre, un plateau mouvant prêt à s’envoler tourne ou s’incline. Une surface instable sur laquelle six interprètes tentent de garder l’équilibre. Portés par une bande-son magnifique, ces danseurs et acrobates résistent de toutes leurs forces. Qu’il s’agisse de courir à contre-courant, de se rééquilibrer à la limite de la chute ou de se suspendre au-dessus du vide. Dans un corps à corps avec cet agrès-ogre qui les contraint, ils parviennent, surtout, à tenir ensemble. La gravité, la suspension, la chute occupent depuis toujours ce créateur hors normes qu’est Yoann Bourgeois. Celui qui tombe est une ode à la résilience collective, de la poésie à l’état brut. Un morceau de cirque du xxie siècle qui a fait et fera encore date.


Dans la presse :

Yoann Bourgeois fait partie de ses artistes circassiens qui travaillent l’épure. Chercher la confrontation essentielle entre un élément, agrès ou dispositif scénographique, une démarche presque zen, à l’encontre de tout volontarisme productif. Dans l’Art de la fugue, il faisait chuter ses interprètes, avec Celui qui tombe, il les engage dans un ballet vertigineux dans lequel  « tenir debout » se révèle d'une complexité extrême.

Médiapart – Véronique Klein – 25 septembre 2015


Yoann Bourgeois vise dans ses recherches ce point où les forces en présence s’annulent réciproquement et le temps s’arrête. Avant de lâcher prise et de céder définitivement à la gravité, ses interprètes donnent de cette ultime suspension une incarnation à couper le souffle.

Inferno - Smaranda Olcèse – 25 septembre 2014

 

Yoann Bourgeois signe « Celui qui tombe », vertigineuse offrande au déséquilibre

L’Obs – Jean-Pierre Thibaudat – 24 septembre 2014

 

Aérien, vertigineux, acrobatique, poétique... les mots manquent pour qualifier le spectacle de Yoann Bourgeois. Sous le titre Celui qui tombe, le directeur du centre chorégraphique de Grenoble signe là un show prodigieux qui approfondit un thème qui lui est cher : la quête de l'équilibre intérieur.
 

Le Point – Baudouin Eschapasse – 8 octobre 2017