background
© Sylvain Gripoix

Jazz

Eve Risser

L’inventivité d’Eve Risser est sans limite. Après ses éblouissantes réussites collectives du White and Red Orchestra puis de Kokoba Basigui avec la chanteuse malienne Naïny Diabaté, la magicienne du piano revient au format solo. Elle crée pour le public une véritable expérience, une intimité partagée au plus près, sur le plateau, elle sort de son piano droit des sonorités insoupçonnées et s’adonne à une musique de l’instant, attentive aux mécaniques de son instrument. Un moment rare, entre John Cage et György Ligeti…un solo pour piano préparé d’une poésie subtilement lyrique.


Dans la presse :


« Une pianiste et compositrice de premier rang qui prouve, la trentaine passée, que les espaces à défricher sont vastes, sauvages et fertiles» CITIZEN JAZZ