background
© Simon Gosselin

Théâtre

Création

Le passé


de Léonid Andreev - Julien Gosselin - Si vous pouviez lécher mon cœur

S’attacher à une œuvre littéraire tous genres confondus et en faire théâtre : le metteur en scène Julien Gosselin excelle dans cet exercice, hier s’attelant à Houellebecq et demain à JK Rowling. Pour la première fois, il ose la rencontre avec un auteur qu’il ne connaissait pas, un inconnu dans nos contrées, beaucoup moins en Russie. Léonid Andreev, homme de lettres très prolixe, contemporain de Gorki, lui a été présenté par le grand traducteur André Markowicz. Et le coup de foudre fut ! De Léonid Andreev, Gosselin retient la folie, le mot qui vous attrape sans vous lâcher, le symbolisme et la radicalité. « Des phrases qui creusent un trou dans le cœur », dit-il. Touché, il s’attelle à une nouvelle création titanesque – plusieurs nouvelles sont ici réunies – avec tous les ingrédients qui ont fait le succès des précédentes : des acteurs immenses, des vidéos, de la musique… Dans une quête d’un académisme disparu, l’un des metteurs en scène les plus talentueux de sa génération se prépare à la disparition du théâtre. Et dans le même temps lui rend le plus beau des hommages.