background
© DR

Cirque

Portrait de quelqu’un qui fait quelque chose


BORIS LOZNEANU

Un homme monte de longs mâts d’épicéa avec six cordes de coton noir. Et c’est tout. Ce dressage patient dure 27 minutes et 47 secondes exactement. Ériger ce stabile tient de l’acte obstiné et vital que pratique Boris Lozneanu depuis plus de dix ans. C’est donc devenu, un peu, une affaire personnelle. Le portrait en creux de l’homme qui monte cette sculpture gracile, modelée par la pratique récurrente et le geste attentif.


Des micros rendent audibles le moindre des contacts avec le bois, le souffle de l’effort, les grincements des cordages. Nous parvient aussi une voix enregistrée, pour dire le pourquoi de cette création, révélant une part très personnelle de cet acharné tranquille.