menu
close

L'Empreinte, scène nationale Brive-Tulle

background
© Alain Scherer

Danse

We are not going back


Mithkal Alzghair

We are not going back sonne comme un manifeste : « Nous ne ferons pas marche arrière ». La danse comme un acte fondamental de liberté.

 

En 2016, le danseur syrien Mithkal Alzghair créait un choc avec sa première pièce, Déplacement. Un trio qui s’appuyait sur le répertoire traditionnel pour évoquer, en arrière-plan, le conflit et les conséquences d’un exil forcé. Sa troisième création, We are not going back, sonne comme un manifeste : « Nous ne ferons pas marche arrière ». Balloté, arrêté aux frontières, l’homme migrant se sédentarise, non sans subir la police des frontières, les murs érigés et les contraintes physiques. Contrôles, soumissions, élans brisés : c’est tout cela qui apparaît sur le plateau où cinq danseurs de nationalités différentes explorent les mécanismes physiques de l’empêchement, sans pour autant renoncer. Dans un travail très précis sur l’espace et le rythme inscrit dans un déplacement continu, ces gestes arrêtés finissent par trouver leur harmonie propre. Comme si cette pièce activait la danse à l’endroit de la résistance – résilience ? –, et de ce qu’elle peut, malgré tout, générer de liberté.
 

ET AUSSI...
Atelier avec Mitkhal Alzgair

Le chorégraphe proposera un travail sur les énergies antagonistes qui habitent les corps et la façon dont ceux-ci cohabitent sur scène.
Le 22 septembre au théâtre de Tulle de 18h à 19h30
Atelier de pratique adulte ouvert à tous

Inscriptions auprès de Ghalem Toumi tel : 05-55-86-07-60
ghalem.toumi@sn-lempreinte.fr


Dans la presse :

Depuis son trio Déplacement qui remporta le concours Danse élargie en 2016, suivi d’un énorme succès à travers toute l’Europe, Mithkal Alzghair continue de questionner notre regard sur ceux qui perdent leurs terres et leurs droits civiques, sans renoncer à cultiver « le désir de vivre dans une utopie de liberté et d’égalité » THÉÂTREONLINE – 25 septembre 2019 - Thomas Hahn