background
© Thomas Métais

Les Tribunes

4ème cycle


« Nouvelles alliances – Nouvelles résistances »
 

« Et si on dit révolution, il faudra dire douceur, c’est à dire commencer par accepter d’être du coté d’une stratégie non productive, non efficace, non spectaculaire et que seule la ferveur permet d’embraser. (…) Même si nous occupons moins de surface spectaculaire, nous sommes en position de force. Car nous faisons déjà̀ l’expérience de vies différentes dans des corps différents qui ne nous font plus honte. Nous modifions nos vies, nous modifions les discours, nous modifions l’espace de notre seule présence et c’est la joie que nous en tirons qui fait de nous des corps collectifs révolutionnaires ». Virginie Despentes, 16 octobre 2020, Centre Pompidou.

 

Les tribunes reprennent la saison prochaine. Dans le sillage des questions et enjeux abordés la saison passée, ce nouveau cycle des tribunes intitulé « Nouvelles alliances – Nouvelles résistances » sera l’occasion d’approfondir les liens entre écologie et féminisme, entre antiracisme et lutte environnementale, entre lutte décoloniale et lutte sociale. Dans un monde volontairement saccagé, tant socialement qu’écologiquement, l’enjeu est grand aujourd’hui de parvenir à défaire l’imbrication des dominations pour croiser les luttes comme pour faire se rencontrer les perspectives. Les structures oppressives de la prédation, de la domination, de l’extraction comme de la domestication continuent, en effet, à déterminer nos relations, nos vies, nos imaginaires, nos organisations, nos créations comme nos luttes. N’y-a-t-il par dès lors urgence à parvenir à élaborer des récits qui puissent faire front commun à partir d’expériences minorisées, à partir d’autres alliances et d’autres complicités, des récits aussi qui n’oublient pas les plus précarisé·e·s, les plus fragilisé·e·s, qu’ils ou elles soient humains ou non-humains ? C’est en quête de ces forces de résistances qui permettent d’inventer d’autres compagnonnages, de ces forces qui se soucient aussi d’allier la révolte et la douceur, la joie et la rage, la tendresse et la violence que nous nous mettrons en quête dans ce cycle-ci.

Nous serons cette saison accompagné par des invité·e·s qui éclairent d’un autre jour notre époque : Cy Lecerf-Maulpoix pour Écologies Déviantes le 27 septembre 2021, Barbara Glowzcewski pour Réveiller les esprits de la Terre le 22 novembre 2021, et d’autres invité·e·s à suivre notamment Barbara Stiegler, Jérôme Baschet ou encore Nastassja Martin (à confirmer).